Review of B. Laurioux, Gastronomie, humanisme et société à Rome au milieu du XVe siècle